Parkinson : Une nouvelle thérapie génique prometteuse dans la prévention

La maladie de Parkinson et certaines formes de démence se caractérisent par des corps de Lewy, des agrégats toxiques qui se forment dans le cerveau et perturbent les circuits neuronaux. Des chercheurs de l’Université d’Osaka au Japon testent actuellement un nouveau traitement préventif dans le cadre d’une étude préliminaire chez la souris.