Moins de nouveaux cas de diabète sont observés chez les personnes qui consomment davantage d’aliments à base de plantes.

Une étude menée auprès de 2 717 jeunes adultes aux États-Unis avec suivi à long terme, a montré que les personnes qui ont augmenté leur consommation de fruits, de légumes, de grains entiers, de noix et d’huiles végétales pendant 20 ans présentaient un risque de diabète de type 2 de 60 % inférieur à celles qui avaient diminué légèrement leur consommation d’aliments végétaux.

Ces résultats suggèrent que des changements à long terme vers une alimentation plus végétale pourraient aider à prévenir le diabète.

 

Référence : Congrès Nutrition 2019. Pour accéder à l’abstract, cliquez ici.

L’équipe de rédaction Tempo Today

0

Les articles les plus consultés

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *

EffacerSoumettre