Les arythmies sont au centre de la Semaine du Rythme Cardiaque depuis 10 ans. Zoom sur les résultats obtenus au cours de la dernière décennie et les plus récentes découvertes en termes de conscientisation, détection et traitement en la matière.

La fibrillation auriculaire (FA) a été pendant longtemps le cheval de bataille des cardiologues à l’initiative de la campagne. « Sans conteste, un patient souffrant de FA en 2019 sera mieux encadré aujourd’hui qu’il y a une dizaine d’années », explique le Dr. Ivan Blankoff, cardiologue au CHU de Charleroi et Président de la BeHRA. « D’abord en termes de détection : une récente étude belge montre qu’un screening systématique des patients âgés de plus de 65 ans, par exemple lors de la visite chez le généraliste, permet de détecter plus de 2% de cas de FA inconnus. Cela représente près de 40.000 concitoyens aujourd’hui ! (…) D’autre part, les traitements tels que l’ablation par cathéter obtiennent de meilleurs résultats chaque jour chez les patients correctement sélectionnés.”

Bien qu’on ne puisse pas prévenir l’arrêt cardiaque, on peut toutefois agir sur la rapidité et l’efficacité de la réaction face à ce drame qui frappe 30 Belges chaque jour, dont seuls 2 y survivront. « Nous sommes encore loin du compte lorsqu’on fait la comparaison avec les meilleurs élèves européens que sont les pays scandinaves ainsi que les Pays-Bas et l’Allemagne, où les chances de survivre à un arrêt cardiaque sont jusqu’à 3 à 4 fois supérieures », poursuit le Dr. Blankoff. « Cependant, on remarque en Belgique une amélioration avec une prise de conscience progressive quant à la nécessité de pouvoir effectuer les gestes qui sauvent. » Passer des 10% actuels à 20% de taux de survie permettrait de sauver quelque 1.000 vies supplémentaires chaque année en Belgique.

Bien que moins familières, la tachycardie et les extrasystoles sont deux autres arythmies par rapport auxquelles la BeHRA invite à être attentif, car celles-ci sont potentiellement sous-jacentes à de plus graves affections ! La tachycardie, qui affecte des dizaines de milliers de Belges, induit une augmentation brutale de la fréquence cardiaque. Elle provoque des palpitations qui peuvent s’accompagner d’un malaise, de douleurs dans le thorax, d’un essoufflement ou encore d’une sensation de fatigue ou de perte de connaissance. Les extrasystoles, quant à elles, sont des contractions anormales et prématurées qui viennent s’ajouter aux pulsations régulières. Elles sont présentes chez la plupart des gens et sont le plus souvent bénignes mais peuvent parfois occasionner des palpitations, des sensations d’anxiété ou de panique.

Afin d’attirer l’attention sur ces différentes arythmies et bien plus encore, l’association de cardiologues organise gratuitement du 17 au 21 juin des contrôles du rythme cardiaque ainsi que des sessions d’initiation aux gestes qui sauvent dans tout le Royaume. Des séances de cardio-training seront organisées simultanément dans près de 180 centres de fitness partenaires le samedi 15 juin.

 

Références : communiqué ; Pour en savoir plus sur la campagne et les nombreuses actions mises en place GRATUITEMENT près de chez vous, rendez-vous sur www.monrythmecardiaque.be !

L’équipe de rédaction Tempo Today

0

Les articles les plus consultés

  • Un anesthésiste soupçonné d’empoisonnementUn anesthésiste soupçonné d’empoisonnement 14 mai 2019 Le docteur Frédéric Péchier a été placé en garde à vue. Déjà soupçonné en 2017, il fait l’objet de nouvelles investigations pour plusieurs dizaines d’autres cas.
  • Carnets de santé falsifiés dans des crèches du Brabant Wallon ?Carnets de santé falsifiés dans des crèches du… 25 avril 2019 Selon une enquête de la RTBF, certaines crèches soupçonnent des parents de falsifier, avec l’aide de leur médecin, les carnets de santé de leurs enfants. Un acte risqué qui n’est pas sans conséquences.
  • Suicide chez le médecin : des experts expliquentSuicide chez le médecin : des experts expliquent 14 mai 2019 Le suicide est la seule cause de décès qui est plus élevée chez les médecins que dans la population générale, selon deux médecins canadiens qui ont coécrit une fiche d'information sur le suicide chez les médecins.
  • « 13 Reasons why », une série responsable de nombreux suicides chez les adolescents« 13 Reasons why », une série responsable de… 30 avril 2019 Selon une étude publiée hier, l'émission « 13 Reasons Why » de Netflix a été associée à une augmentation de 28,9 % du taux de suicide chez les jeunes américains âgés de 10 à 17 ans dans le mois (avril 2017) suivant la diffusion des émissions.
  • Manger du riz pour prévenir l’obésité ?Manger du riz pour prévenir l’obésité ? 7 mai 2019 Si l'on en croit les conclusions d'une étude récente, les niveaux d'obésité sont nettement inférieurs dans les pays qui consomment de grandes quantités de riz.
  • Nouvelles recommandations dans l’asthmeNouvelles recommandations dans l’asthme 10 mai 2019 Evolution du paradigme de la prise en charge de l’asthme. GINA 2019 fait peau neuve et balaye certaines convictions vieilles de 50 ans.
  • Quelle drogue est la plus dangereuse ?Quelle drogue est la plus dangereuse ? 17 mai 2019 Serait-ce le fentanyl, un médicament 50 à 100 fois plus puissant que la morphine ? Ou la cocaïne, avec des effets secondaires désagréables comme la paranoïa, la défaillance d'organes, les convulsions et la mort ?
  • Les protéines de soja réduisent-elles le « mauvais » cholestérol ?Les protéines de soja réduisent-elles le « mauvais »… 9 mai 2019 Les protéines de soja et leur influence sur le cholestérol font l'objet d'un débat permanent. Une nouvelle méta-analyse a analysé les données existantes.
  • Je suis ici pour un cancer du sein. Pourquoi me parlez-vous de mon cœur ?Je suis ici pour un cancer du sein. Pourquoi me… 6 mai 2019 Appel à l'action : Une étude révèle le besoin urgent de soigner le cœur des patients atteints de cancer.
  • Quel est le lien entre dépression et constipation ?Quel est le lien entre dépression et constipation ? 11 mai 2019 La constipation chronique accompagne souvent la dépression. Sur base d'un modèle murin, les chercheurs ont cherché à comprendre pourquoi cette relation pouvait se produire. Ils ont également testé un médicament expérimental dont les résultats sont encourageants.
Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *

EffacerSoumettre