L’hypertension est appelée « tueur silencieux » par son caractère asymptomatique, et on estime qu’elle est la cause principale de 60% des accidents vasculaires cérébraux (AVC) et 50% des maladies coronariennes. Chaque année, + /- 15.000 décès seraient causés par l’hypertension en Belgique, ce qui en fait la deuxième cause de mortalité après le tabagisme.

La seule façon de déterminer si sa pression artérielle est trop élevée est de la contrôler. Dans ces conditions, le Comité Belge de lutte contre l’hypertension, la Ligue Cardiologique Belge, l’International Society of Hypertension (ISH) et Servier lancent dès aujourd’hui une grande campagne pour sensibiliser le public à l’importance du contrôle de la pression artérielle #unpointcesttout.

Le problématique de l’hypertension selon quelques experts belges

  • Stop à l’inertie : la pression artérielle est un paramètre de santé de base et devrait être connu de tous. Le patient a sa part de responsabilité, ainsi que les acteurs de santé médicaux et paramédicaux, qui peuvent sensibiliser aussi à l’importance de la connaissance de sa pression artérielle et des dangers de l’hypertension.
  • La prise de tension artérielle n’est pas un acte médical : on pourrait donc imaginer étendre sa mesure par d’autres acteurs du monde (para)médical afin d’améliorer le dépistage.
  • Arrêtons de croire que ‘je ne suis pas concerné(e)’: l’hypertension peut toucher tout le monde, et donc aussi les jeunes adultes.
  • Le dépistage optimal et suivi du patient hypertendu : La mesure de la pression artérielle (PA) chez le médecin est la pratique la plus courante, mais elle est moins précise que la mesure ambulatoire de la pression artérielle (MAPA) pendant 24 heures qui reflète beaucoup mieux la pression artérielle du patient et la charge tensionnelle à laquelle il est soumis dans ses conditions de vie réelle. Celle-ci, ainsi que l’automesure tensionnelle permettent d’éviter le phénomène dit de la ‘blouse blanche’ ayant tendance à surestimer la PA.
  • L’autonomisation du patient dans le contrôle de sa pression artérielle et sa responsabilisation sont certainement des contributions utiles, mais cela dépend aussi du profil du patient. Un contrôle régulier chez le médecin et le suivi par celui-ci restent primordiaux.
  • Rôle du pharmacien : En tant que conseiller de la santé, le pharmacien joue certainement un rôle dans le diagnostic et le suivi du traitement de l’hypertension. En cas de suspicion d’hypertension, il peut référer le patient vers le médecin. Il permet aussi de sensibiliser à une bonne observance thérapeutique chez les patients traités.
  • Conseils hygiéno-diététiques.

 

Référence : communiqué de presse.

L’équipe de rédaction Tempo Today

0

Les articles les plus consultés

  • Des chirurgiens ont fait une drôle de découverte après avoir extrait ce qu’ils pensaient d’abord être une tumeur cérébrale (vidéo)Des chirurgiens ont fait une drôle de découverte… 26 juin 2019 Une jeune femme en bonne santé a commencé à souffrir de manière assez soudaine d’engourdissements du côté droit de son corps, d’épisodes de confusion et de cauchemars. Cependant, elle n’avait pas d’antécédents médicaux pouvant expliquer de tels symptômes.
  • Que boire pour bien dormir ?Que boire pour bien dormir ? 1 juillet 2019 Vous appréciez peut-être de siroter une boisson avant de vous coucher… mais y a-t-il des boissons qui pourraient être particulièrement utiles ou néfastes pour un sommeil de qualité ?
  • Cinq choses à savoir sur les psychopathesCinq choses à savoir sur les psychopathes 10 juillet 2019 La plupart des gens pensent qu'ils savent ce qu'est un psychopathe : quelqu'un qui n'a aucun sentiment. Quelqu'un qui torturait probablement des animaux pour s'amuser quand il était petit. Mais voici cinq choses que vous ignoriez probablement sur les psychopathes.
  • Polémique autour de centaines de pratiques médicales actuellesPolémique autour de centaines de pratiques médicales… 19 juin 2019 Certains auteurs anglophones parlent de « Medical reversal » (MR) lorsqu’un essai clinique plus récent et supérieur sur le plan méthodologique contredit la pratique clinique existante. De nouvelles recherches révèlent qu'il y a actuellement près de 400 MR.
  • Suicide des médecins, combien d'autres encore ?Suicide des médecins, combien d’autres encore ? 2 juillet 2019 « Je suis médecin depuis dix ans maintenant, et franchement, ce n'est pas le monde dans lequel je pensais me retrouver » , explique le Dr Giles Dawnay au BMJ.
  • Un test ADN fait « pour s’amuser » révèle à une jeune femme ses vraies originesUn test ADN fait « pour s’amuser » révèle à une… 8 juillet 2019 Une jeune Californienne de 24 ans a voulu faire un test ADN en kit il y a deux ans. Elle savait que son père, décédé, était italien tandis que sa mère avait des origines scandinaves. Cependant, une fois les résultats obtenus, quelque chose était étrange…
  • Agitation autour des « patients fantômes »Agitation autour des « patients fantômes » 2 juillet 2019 Le NHS procédera à un contrôle des médecins généralistes qui signaleraient des patients inexistants, c'est-à-dire des patients fantômes.
  • L'ADN d'une dent incrustée dans un pied d'homme résout le mystère d’une morsure de requin vieux d'un quart de siècleL’ADN d’une dent incrustée dans un pied… 4 juillet 2019 Quand Jeff Weakley a ouvert une ampoule sur son pied, il ne s'attendait pas à trouver un morceau de dent du requin qui l'avait mordu alors qu'il faisait du surf au large de Flagler Beach en 1994.
  • Combien de temps faut-il passer dans la nature pour son bien-être ?Combien de temps faut-il passer dans la nature pour… 25 juin 2019 Il est bien connu que sortir en plein air est bon pour la santé et le bien-être. Mais combien de temps faut-il passer dans la nature pour en tirer profit en matière de santé et de bien-être ?
  • Boissons sucrées, purs jus de fruits et risque de cancerBoissons sucrées, purs jus de fruits et risque de cancer 12 juillet 2019 Une nouvelle étude observationnelle, publiée dans le BMJ, établit un lien entre la consommation de boissons sucrées, dont les jus de fruits purs et le risque de cancer.
Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *

EffacerSoumettre