Le suicide est la seule cause de décès qui est plus élevée chez les médecins que dans la population générale, selon deux médecins canadiens qui ont coécrit une fiche d’information sur le suicide chez les médecins.

Les auteurs soulignent cinq faits sur le suicide chez les médecins.

Tout d’abord, la dépression, le suicide et les idées suicidaires sont élevés chez les médecins, ce qui est le cas depuis plusieurs décennies. « Les médecins se voient du côté des médecins et non du côté des patients, alors ils apprennent à être forts et stoïques », souligne Sarah Tulk. « Ils apprennent à fournir de l’aide mais n’en reçoivent pas. »

Deuxièmement, les coauteurs notent que le moyen le plus courant de suicide chez les médecins est l’arme à feu. Les médecins, cependant, sont plus susceptibles que la moyenne des gens d’utiliser du poison, peut-être parce qu’ils y ont plus facilement accès. Les médecins qui se sont suicidés étaient plus susceptibles d’avoir des benzodiazépines, des barbituriques ou des antipsychotiques détectables dans leur sang.

Troisièmement, ils soulignent qu’un risque accru d’idées suicidaires commence à la faculté de médecine. Selon une méta-analyse de 2016, la prévalence des idées suicidaires au cours de la dernière année chez les étudiants en médecine était de 24 %.

Quatrièmement, les plaintes réglementaires sont également associées à des taux accrus d’idées suicidaires chez les médecins, soulignent les deux auteurs. Dans une enquête menée auprès de 8 000 médecins au Royaume-Uni, par exemple, ceux qui avaient ou qui avaient déjà fait l’objet d’une plainte réglementaire étaient plus susceptibles de signaler des idées suicidaires.

Cinquièmement, les médecins suicidaires font face à des obstacles uniques au secteur de soins de santé. Comme la plupart des gens, les médecins aux prises avec des problèmes de santé mentale font face à la stigmatisation, au manque de temps pour obtenir des soins et au manque d’accès aux soins. S’ajoute à cela, le fardeau lié à la confidentialité et à la peur de la discrimination lorsqu’il s’agit de demander des soins hospitaliers.

 

Référence : pour accéder à l’article, cliquez ici.

L’équipe de rédaction Tempo Today

0

Les articles les plus consultés

  • Un nouveau virus mystérieux se répand en ChineUn nouveau virus mystérieux se répand en Chine 3 juin 2019 Un nouveau virus se répand lentement mais sûrement dans les régions rurales de Chine. Jusqu'à tout récemment, la cause de la maladie n'était pas claire, mais des scientifiques ont peut-être trouvé le coupable…
  • Les gynécologues oncologues, victimes de harcèlement sexuelLes gynécologues oncologues, victimes de harcèlement sexuel 5 juin 2019 Une enquête menée chez des gynécologues oncologues révèle des chiffres consternants, présentés lors du congrès ASCO.
  • Epidémie de maladie rénale chronique de cause inconnue dans des communautés agricolesEpidémie de maladie rénale chronique de cause… 21 mai 2019 De nombreux cas d'insuffisance rénale chronique de cause inconnue sont apparus parmi les travailleurs agricoles et autres travailleurs manuels dans diverses régions du monde. Des scientifiques ont identifié des causes possibles.
  • A partir de quand le café devient-il nocif pour le cœur ?A partir de quand le café devient-il nocif pour le cœur ? 21 mai 2019 Pour bien des gens, le café est la boisson magique qui donne le coup d'envoi de la journée, un remontant indispensable l'après-midi, et parfois même un digestif bien apprécié après le dîner. Mais à partir de combien de tasses de café, c'est de trop ? Une nouvelle étude d'envergure prétend détenir la réponse.
  • Loi anti-avortement : une femme, forcée de donner naissance à un bébé souffrant d'anencéphalieLoi anti-avortement : une femme, forcée de donner… 12 juin 2019 Dans plusieurs Etats aux USA, on observe la réapparition de lois strictes en matière d'avortement, où les femmes perdent certaines libertés et où les médecins sont à risque d’être incriminés, même lorsque la vie de la patiente est en jeu.
  • Finalement, le café est-il mauvais pour le cœur ?Finalement, le café est-il mauvais pour le cœur ? 6 juin 2019 Les études affirment que le café nuit aux artères, qu'il protège le cœur ou qu'il n'a aucun effet sur la santé cardiovasculaire. De nouvelles recherches sur des milliers de participants relancent le débat.
  • La viande blanche est-elle vraiment plus saine que la viande rouge ?La viande blanche est-elle vraiment plus saine que… 14 juin 2019 De nouvelles recherches remettent en question la croyance répandue selon laquelle la viande blanche est meilleure pour le cholestérol que la viande rouge.
  • Notes personnelles dans le dossier patient, l’avis de l’OrdreNotes personnelles dans le dossier patient, l’avis… 22 mai 2019 Quinze ans après l'entrée en vigueur de la loi relative aux droits du patient, des questions demeurent quant aux « notes personnelles ». Le Conseil national de l'Ordre a donné son avis.
  • L'ordre alimentaire peut affecter le taux de sucre dans le sangL’ordre alimentaire peut affecter le taux de… 13 juin 2019 Une nouvelle étude révèle qu'une modification de l'ordre dans lequel les aliments sont consommés pourrait réduire les pics de glycémie après les repas.
  • Que boit le monde ?Que boit le monde ? 11 juin 2019 Les boissons que nous buvons représentent une source substantielle de nos calories et de nos nutriments quotidiens. Dans l'évaluation la plus récente et la plus complète de la consommation mondiale de boissons, les chercheurs rapportent des différences substantielles dans les boissons consommées par différents groupes démographiques dans 185 pays.
Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *

EffacerSoumettre