Appel à l’action : Une étude révèle le besoin urgent de soigner le cœur des patients atteints de cancer.

Milan, Italie – 4 mai 2019 : De nombreux médecins n’informent pas les patients cancéreux des risques de cardiotoxicité des traitements et peuvent ne pas être pleinement conscients des dangers eux-mêmes. Une nouvelle étude révèle un besoin urgent de prendre soin du cœur de ces patients. La recherche a été présentée à l’EuroHeartCare 2019, un congrès scientifique de la Société européenne de cardiologie (ESC).

Le nombre croissant de survivants du cancer et le nombre croissant de personnes âgées de plus de 65 ans qui ont besoin d’un traitement contre le cancer sont associés à une augmentation des besoins en cardio-oncologie. L’insuffisance cardiaque causée par le traitement du cancer peut survenir jusqu’à 20 ans après le traitement.

« Selon le type de chimiothérapie et de radiothérapie, entre 1 % et 25 % des patients atteints d’un cancer peuvent développer une insuffisance cardiaque due au traitement du cancer », a déclaré le professeur Robyn Clark, professeur à l’Université Flinders d’Adélaïde, en Australie. « Le risque dépend également de facteurs de risque cardiovasculaires comme le tabagisme et l’obésité. Une meilleure surveillance du cœur et une intervention avant, pendant et après le traitement peuvent prévenir ou atténuer l’impact de cette cardiotoxicité. ».

Les chercheurs ont examiné les dossiers médicaux de 46 patients atteints de cancer cardio-toxique sélectionnés au hasard. Seulement 11 % ont été référés à un cardiologue avant la chimiothérapie et moins de la moitié (48 %) ont été référés à une clinique d’insuffisance cardiaque après le traitement du cancer. Près de 40 % faisaient de l’embonpoint ou étaient obèses, 41 % étaient des fumeurs actuels ou d’anciens fumeurs, 24 % étaient des consommateurs réguliers d’alcool, 48 % souffraient d’hypertension et 26 % étaient diabétiques. Dans un sous-ensemble de patients, la pratique a été comparée avant (1994-2011) et après (2012-2015) la publication des lignes directrices 2012 de la Société européenne d’oncologie médicale. L’orientation vers un cardiologue avant la chimiothérapie est passée de 0 à 23% et l’échocardiographie de base du cœur est passée de 57% à 77%.

Onze patients ont été interrogés, dont sept ont participé à l’analyse des dossiers médicaux. Aucun patient n’a pu exprimer clairement ses besoins en matière de santé cardiaque. Plus de la moitié d’entre eux ont dit avoir commencé à manger sainement après leur diagnostic de cancer, mais ne semblaient pas comprendre l’importance d’une alimentation équilibrée. Les patients devraient être informés des risques pour leur cœur avant d’entreprendre un traitement contre le cancer, recevoir de l’aide pour cesser de fumer, manger sainement, faire de l’exercice et contrôler leur poids, et être informés des signes et symptômes des maladies cardiovasculaires.

 

Référence : pour accéder au communiqué de presse, cliquez ici.

L’équipe de rédaction Tempo Today

0

Les articles les plus consultés

  • Atteint d’une maladie rare mortelle, un médecin se bat pour trouver un remèdeAtteint d’une maladie rare mortelle, un médecin se… 18 août 2019 David Fajgenbaum avait 25 ans et était en troisième année à la Perelman School of Medicine de l'Université de Pennsylvanie lorsqu’il a commencé à ressentir une série de symptômes : ganglions lymphatiques hypertrophiés, sueurs nocturnes et fatigue accablante.
  • Partie à l’hôpital pour des calculs rénaux, elle revient avec… des triples (vidéo)Partie à l’hôpital pour des calculs rénaux, elle… 21 août 2019 Dannette Giltz, une Américaine vivant dans le Dakota, ne savait pas qu'elle était enceinte jusqu'à son arrivée à l'hôpital le 10 août. Pensant souffrir de calculs rénaux, elle était en réalité en plein travail.
  • Quand le déo ne suffit pas…Quand le déo ne suffit pas… 20 août 2019 Le déodorant n'est pas suffisant pour arrêter les odeurs corporelles ? Un nouveau body de style futuriste avec des bactéries vivantes incorporées pourrait aider à combattre ces odeurs désagréables.
  • Prothèse dentaire découverte dans le larynx 8 jours après une anesthésie généraleProthèse dentaire découverte dans le larynx 8 jours… 20 août 2019 Le BMJ Case Reports décrit le cas d’un homme de 72 ans souffrant de douleurs, de saignements et de difficultés de déglutition après une intervention chirurgicale.
  • Insomnie et troubles cardiaques : qui est la poule et qui est l'œuf ?Insomnie et troubles cardiaques : qui est la poule… 23 août 2019 Quels sont les liens entre le sommeil et notre cœur ? Des experts ont déjà établi des liens entre les troubles du sommeil et les maladies cardiaques. Cependant, la plupart des études de population recherchent des associations, mais elles ne permettent pas de déterminer les causes et les effets.
  • Trois jeunes mamans sur quatre victimes de baby bluesTrois jeunes mamans sur quatre victimes de baby blues 18 août 2019 Trois jeunes mères sur quatre ont souffert du baby blues durant les deux premières semaines qui ont suivi l’accouchement, ressort-il d’une enquête de la Mutualité libérale menée auprès de 1.334 femmes belges ayant un enfant de moins d’un an.
  • L’OMS dit « non » aux modifications génétiques in uteroL’OMS dit « non » aux modifications génétiques in utero 18 août 2019 L'Organisation mondiale de la santé (OMS) a dit non à l'édition génétique in utero, qui a fait la une des journaux internationaux en novembre dernier après que le scientifique He Jiankui a annoncé la naissance des premiers bébés CRISPR.
  • Les substances peptidiques injectables vendues en ligne peuvent être dangereuses pour la santéLes substances peptidiques injectables vendues en… 22 août 2019 Selon une étude de santé Sciensano, les préparations injectables illégales vendues sur internet peuvent présenter un risque grave pour la santé. Ces préparations illégales à base de peptides sont populaires pour, par exemple, atteindre rapidement et facilement un idéal physique.
  • Les e-cigarettes liées à 100 cas d’une maladie pulmonaire mystérieuse cet étéLes e-cigarettes liées à 100 cas d’une maladie… 23 août 2019 Après des semaines de confusion, les Centers for Disease Control and Prevention (CDC) des États-Unis ont annoncé qu'ils enquêtaient sur une mystérieuse maladie pulmonaire qui a touché près de 100 personnes cet été. La cause du problème est inconnue jusqu’ici, mais cela a surtout touché des ados utilisateurs de e-cigarettes.
  • Application mobile pour le TD 2 adaptée aux nouvelles conditions de remboursementApplication mobile pour le TD 2 adaptée aux… 20 août 2019 Pour aider les médecins et les infirmières à s'y retrouver dans le large choix de médicaments, l’UZ Leuven a développé une application mobile appelée T2D Helper. L'application vient d'être mise à jour sur la base des nouveaux critères belges de remboursement et tient compte de la nouvelle littérature scientifique factuelle sur l'approche du diabète de…
Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *

EffacerSoumettre