Cela représente 13% des cas d’asthme diagnostiqués chaque année chez des enfants. Cette proportion monte jusqu’à 31% en Corée du Sud et atteint 30% au Koweït, au Qatar et aux Émirats arabes unis.

Au niveau des villes, c’est à Shanghaï, en Chine, qu’elle est la plus élevée (48%), ajoutent-ils. Suivent huit autres villes chinoises ainsi que Moscou et Séoul. Paris se situe à la 21e place, avec un tiers des cas d’asthme d’enfants qui seraient liés à la pollution routière.

Ces résultats devraient conduire à durcir les normes en matière de pollution, suggèrent les chercheurs, de l’université George-Washington à Washington. En effet, la quasi-totalité (92%) des enfants qui développent un asthme lié à la pollution routière « vivent dans des régions qui respectent les niveaux recommandés » de polluants fixés par l’OMS, notamment la concentration moyenne annuelle en dioxyde d’azote (NO2).

L’asthme, inflammation chronique des bronches de plus en plus répandue, se manifeste par des crises sous forme de sifflements et de gênes respiratoires. Cette maladie touche toutes les tranches d’âge mais débute souvent pendant l’enfance. Selon l’OMS, il s’agit de la maladie chronique la plus courante chez l’enfant.

« Les facteurs de risque pour le développement de l’asthme comptent l’inhalation de substances de déclenchement, comme les allergènes, la fumée du tabac et les produits chimiques irritants », note l’organisation internationale.

« On sait depuis longtemps que la pollution de l’air extérieur peut entraîner une aggravation de l’asthme, mais ce n’est que récemment qu’elle a été pointée comme une cause d’apparition de nouveaux cas », souligne Stephen Holgate, professeur d’immuno-pharmacologie à l’université de Southampton (UK), qui n’a pas participé à l’étude. « En mettant en relation des données de santé avec une modélisation de la pollution, les auteurs font une solide démonstration du fait que, à des niveaux inférieurs aux recommandations de l’OMS, l’exposition au NO2 est liée à des nouveaux cas d’asthme ».

 

Références : AFP ; pour en savoir plus, cliquez ici.

L’équipe de rédaction Tempo Today

0

Les articles les plus consultés

  • Pourquoi le temps semble-t-il s'accélérer avec l'âge ?Pourquoi le temps semble-t-il s’accélérer avec… 27 mars 2019 Plus nous vieillissons, plus nous avons l'impression que le temps file à un rythme exponentiellement croissant. Selon Adrian Bejan, de l'Université Duke, ce phénomène résulte d’un décalage entre le « temps de l'horloge » et le « temps de l'esprit ».
  • La stratégie inhumaine des anti-vaxxersLa stratégie inhumaine des anti-vaxxers 4 avril 2019 Récemment, un petit garçon de 4 ans est décédé de la grippe. Quelques jours plus tard, sa maman a consulté sa page Facebook dans l'espoir de lire des messages de réconfort de sa famille et de ses amis, mais ce n’est pas ce qui l’attendait.
  • Profil de l’adulte qui décède prématurément de cause naturelleProfil de l’adulte qui décède prématurément de cause… 10 avril 2019 Une recherche, publiée dans PLOS One, a mis en évidence des facteurs clés liés aux décès prématurés d'adultes en analysant les rapports d'autopsie et les dossiers d'enquêtes sur les décès médicolégaux de 1.282 personnes âgées entre 25 et 59 ans, décédées dans le comté de Harris, USA, en 2013.
  • Cas de surdose en vitamine D suite aux recommandations d’un naturopatheCas de surdose en vitamine D suite aux… 12 avril 2019 Un Canadien de 54 ans s'est retrouvé à l'hôpital après un voyage en Asie du Sud-Est. Des analyses laissaient à supposer qu’il souffrait de lésions rénales.
  • brève 1 9 avril 2019 Selon une étude britannique, les classiques de Disney seraient nocifs pour les enfants. Pour en savoir plus, cliquez ici.
  • brève 2 9 avril 2019 Le FNRS lance le programme ClimAX, pour favoriser les recherches sur le changement climatique. Pour en savoir plus, cliquez ici.
  • brève 3 9 avril 2019 L'électrostimulation cérébrale peut stimuler le fonctionnement de la mémoire chez les personnes âgées. Pour en savoir plus, cliquez ici.
  • Boisson énergisante responsable d'érections prolongéesBoisson énergisante responsable d’érections prolongées 29 mars 2019 Suite à des rapports faisant état d'érections dangereusement prolongées, une boisson énergisante a été retirée des étalages en Afrique.
  • brève 1 10 avril 2019 Les scientifiques ont utilisé avec succès des cellules immunitaires pour détruire la forme dormante du VIH. Pour accéder à l’étude, cliquez ici.
  • brève 1 11 avril 2019 L’association Les Petits MecP2 récolte des fonds au profit de la recherche sur le syndrome de la duplication Xq28 avec le gène MecP2, une maladie génétique rare ayant d’énormes conséquences sur les enfants atteints. Pour en savoir plus, cliquez ici.
Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *

EffacerSoumettre