Selon de nombreuses études récentes, les populations bactériennes intestinales humaines sont capables d’influencer divers aspects de notre santé physique et mentale. Malgré cela, de nombreuses bactéries restent « non cartographiées » par les scientifiques. Une nouvelle étude a maintenant mis au jour environ 2.000 bactéries intestinales auparavant inconnues.

L’équipe a pu reconstituer 92.143 génomes à partir d’échantillons provenant de 11.850 microbiotes intestinaux divers. Cela a permis aux chercheurs d’identifier 1.952 espèces de bactéries intestinales qu’eux-mêmes et d’autres n’avaient jamais identifiées jusqu’à présent.

À l’avenir, les chercheurs espèrent que cette étude et d’autres semblables les aideront à mieux comprendre l’intestin humain, ce qui, à son tour, contribuera à mettre au point de meilleurs traitements pour une variété de maladies.

En même temps, l’équipe note que la présente étude a sensibilisé les chercheurs à l’existence d’une lacune importante dans la recherche sur les bactéries intestinales du côté de l’environnement intestinal.

« Nous voyons beaucoup de la même espèce bactérienne apparaître dans les données des populations européennes et nord-américaines. Cependant, les quelques ensembles de données sud-américaines et africaines auxquels nous avons eu accès pour cette étude ont révélé une diversité significative qui n’était pas présente dans les premières populations », explique le Professeur Finn, co-auteur de l’étude. « Cela suggère que la collecte de données auprès de populations sous-représentées est essentielle si nous voulons obtenir une image vraiment complète de la composition de l’intestin humain », ajoute-t-il, exhortant les chercheurs à continuer de se concentrer sur des cohortes plus diversifiées, à l’avenir.

 

Référence : pour accéder à l’abstract, cliquez ici

L’équipe de rédaction Tempo Today

0

Les articles les plus consultés

  • Pourquoi le temps semble-t-il s'accélérer avec l'âge ?Pourquoi le temps semble-t-il s’accélérer avec… 27 mars 2019 Plus nous vieillissons, plus nous avons l'impression que le temps file à un rythme exponentiellement croissant. Selon Adrian Bejan, de l'Université Duke, ce phénomène résulte d’un décalage entre le « temps de l'horloge » et le « temps de l'esprit ».
  • La stratégie inhumaine des anti-vaxxersLa stratégie inhumaine des anti-vaxxers 4 avril 2019 Récemment, un petit garçon de 4 ans est décédé de la grippe. Quelques jours plus tard, sa maman a consulté sa page Facebook dans l'espoir de lire des messages de réconfort de sa famille et de ses amis, mais ce n’est pas ce qui l’attendait.
  • Profil de l’adulte qui décède prématurément de cause naturelleProfil de l’adulte qui décède prématurément de cause… 10 avril 2019 Une recherche, publiée dans PLOS One, a mis en évidence des facteurs clés liés aux décès prématurés d'adultes en analysant les rapports d'autopsie et les dossiers d'enquêtes sur les décès médicolégaux de 1.282 personnes âgées entre 25 et 59 ans, décédées dans le comté de Harris, USA, en 2013.
  • Cas de surdose en vitamine D suite aux recommandations d’un naturopatheCas de surdose en vitamine D suite aux… 12 avril 2019 Un Canadien de 54 ans s'est retrouvé à l'hôpital après un voyage en Asie du Sud-Est. Des analyses laissaient à supposer qu’il souffrait de lésions rénales.
  • brève 1 9 avril 2019 Selon une étude britannique, les classiques de Disney seraient nocifs pour les enfants. Pour en savoir plus, cliquez ici.
  • brève 2 9 avril 2019 Le FNRS lance le programme ClimAX, pour favoriser les recherches sur le changement climatique. Pour en savoir plus, cliquez ici.
  • brève 3 9 avril 2019 L'électrostimulation cérébrale peut stimuler le fonctionnement de la mémoire chez les personnes âgées. Pour en savoir plus, cliquez ici.
  • Boisson énergisante responsable d'érections prolongéesBoisson énergisante responsable d’érections prolongées 29 mars 2019 Suite à des rapports faisant état d'érections dangereusement prolongées, une boisson énergisante a été retirée des étalages en Afrique.
  • brève 1 10 avril 2019 Les scientifiques ont utilisé avec succès des cellules immunitaires pour détruire la forme dormante du VIH. Pour accéder à l’étude, cliquez ici.
  • brève 1 11 avril 2019 L’association Les Petits MecP2 récolte des fonds au profit de la recherche sur le syndrome de la duplication Xq28 avec le gène MecP2, une maladie génétique rare ayant d’énormes conséquences sur les enfants atteints. Pour en savoir plus, cliquez ici.
Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *

EffacerSoumettre