Une vaste étude française, publiée dans JAMA : Internal Medicine a établi pour la première fois un lien entre la consommation d’aliments ultra-transformés et un risque de décès plus élevé.

Selon le système de classification des aliments NOVA, les aliments ultra-transformés ont subi plusieurs processus de transformation dont une cuisson à haute température, avec la présence d’additifs, d’émulsifiants et de texturants. Ce sont des formulations à consommer directement ou à réchauffer. Bon nombre de produits riches en sel ou en sucre et pauvres en vitamines et en fibres entrent dans cette catégorie.

Les auteurs ont analysé les données de 44.551 personnes âgées de 45 ans et plus, majoritairement des femmes, participant à l’étude NutriNet-Santé, entre 2009 et 2017.  Tous les six mois, les participants devaient répondre à trois sondages en ligne, répartis au hasard sur une période de deux semaines, sur tout ce qu’ils avaient mangé et bu durant les dernières 24 heures. Après sept ans, environ 600 participants sont décédés.

Les chercheurs ont ensuite analysé les données et constaté qu’une augmentation de 10 % de la proportion d’aliments ultra-transformés dans l’alimentation correspondait à une augmentation de 14 % du risque de mortalité, toutes causes confondues.

La consommation de ces aliments était plus importante chez les personnes jeunes, ayant des revenus plus faibles, un niveau d’éducation plus bas, vivant seules, ayant un indice de masse corporelle plus élevé et un niveau d’activité physique plus faible.

Toutefois, les chercheurs ont averti qu’il ne fallait pas s’alarmer, et qu’il est nécessaire de poursuivre les travaux pour déterminer quels mécanismes sont en jeu.

 

Référence : pour accéder au communiqué, cliquez ici.

L’équipe de rédaction Tempo Today

0

Les articles les plus consultés

  • Pourquoi le temps semble-t-il s'accélérer avec l'âge ?Pourquoi le temps semble-t-il s’accélérer avec… 27 mars 2019 Plus nous vieillissons, plus nous avons l'impression que le temps file à un rythme exponentiellement croissant. Selon Adrian Bejan, de l'Université Duke, ce phénomène résulte d’un décalage entre le « temps de l'horloge » et le « temps de l'esprit ».
  • La stratégie inhumaine des anti-vaxxersLa stratégie inhumaine des anti-vaxxers 4 avril 2019 Récemment, un petit garçon de 4 ans est décédé de la grippe. Quelques jours plus tard, sa maman a consulté sa page Facebook dans l'espoir de lire des messages de réconfort de sa famille et de ses amis, mais ce n’est pas ce qui l’attendait.
  • Profil de l’adulte qui décède prématurément de cause naturelleProfil de l’adulte qui décède prématurément de cause… 10 avril 2019 Une recherche, publiée dans PLOS One, a mis en évidence des facteurs clés liés aux décès prématurés d'adultes en analysant les rapports d'autopsie et les dossiers d'enquêtes sur les décès médicolégaux de 1.282 personnes âgées entre 25 et 59 ans, décédées dans le comté de Harris, USA, en 2013.
  • Cas de surdose en vitamine D suite aux recommandations d’un naturopatheCas de surdose en vitamine D suite aux… 12 avril 2019 Un Canadien de 54 ans s'est retrouvé à l'hôpital après un voyage en Asie du Sud-Est. Des analyses laissaient à supposer qu’il souffrait de lésions rénales.
  • brève 1 9 avril 2019 Selon une étude britannique, les classiques de Disney seraient nocifs pour les enfants. Pour en savoir plus, cliquez ici.
  • brève 2 9 avril 2019 Le FNRS lance le programme ClimAX, pour favoriser les recherches sur le changement climatique. Pour en savoir plus, cliquez ici.
  • brève 3 9 avril 2019 L'électrostimulation cérébrale peut stimuler le fonctionnement de la mémoire chez les personnes âgées. Pour en savoir plus, cliquez ici.
  • Boisson énergisante responsable d'érections prolongéesBoisson énergisante responsable d’érections prolongées 29 mars 2019 Suite à des rapports faisant état d'érections dangereusement prolongées, une boisson énergisante a été retirée des étalages en Afrique.
  • brève 1 10 avril 2019 Les scientifiques ont utilisé avec succès des cellules immunitaires pour détruire la forme dormante du VIH. Pour accéder à l’étude, cliquez ici.
  • brève 3 11 avril 2019 Un bébé issu de 3 personnes est né en Grèce. Selon des experts, cette nouvelle soulève toutefois de nombreuses questions éthiques. Pour en savoir plus, cliquez ici.
Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *

EffacerSoumettre