Ce sont 17 cercles locaux de généralistes qui viennent d’envoyer à la ministre des Affaires sociales une lettre ouverte pour manifester leur opposition au TP obligatoire. L’initiative en est partie de l’Artsenkring Halle en Omgeving, dont 70% des médecins présents lors de l’Assemblée générale ont voté contre l’obligation d’appliquer le tiers payant pour certaines catégories de patients.
Ses dirigeants soulignent que les contacts pris avec d’autres cercles locaux en Flandre montrent la même opposition. Ils soulignent que si le système est, pour le moment, limité aux patients ayant droit au remboursement préférentiel, on peut légitimement craindre qu’il soit rapidement étendu à l’ensemble des patients. La lettre des MG flamands énumère les nombreuses raisons de s’opposer à une telle mesure :
– Il y a une sérieuse surcharge administrative pour les MG
– Les MG accomplissent le travail dévolu aux employés des mutuelles, payés pour ce faire
– Les tarifs des MG sont en fait modérés et très bien remboursés
– La surconsommation par les patients est un risque réel
– La surconsommation (ou fraude ?) par les médecins aussi
– Raison majeure : le respect pour la profession va s’en trouver drastiquement réduit. Jeter sur la table un euro ou à peine plus fera fondre le respect pour le généraliste, cet universitaire se recyclant constamment, toujours disponible, assurant la permanence des soins, avec sa responsabilité en matière de santé, de maladie et de décès. Les gens ne réaliseront plus quelle est la valeur d’un médecin généraliste.
– Seconde raison majeure : la perception de l’honoraire est un élément essentiel d’une profession libérale. L’Etat peut imposer au médecin toute sortes d’exigences mais reprendre à son compte la perception de l’honoraire c’est une mesure de trop ! Cela fait des MG de faux indépendants ou fonctionnaires sans contrat, dépendant des mutuelles, qui ne sont pas leurs employeurs mais souhaitent se profiler comme tels. « Nos employeurs sont nos patients ! », clament les MG. Les signataires répètent qu’ils ne sont en rien opposés à la pratique volontaire du tiers payant, notamment pour les patients ayant des problèmes d’argent, mais « le généraliste lui-même est le mieux placé pour faire cette évaluation en concertation avec son patient. »
0

Les articles les plus consultés

  • Pourquoi le temps semble-t-il s'accélérer avec l'âge ?Pourquoi le temps semble-t-il s’accélérer avec… 27 mars 2019 Plus nous vieillissons, plus nous avons l'impression que le temps file à un rythme exponentiellement croissant. Selon Adrian Bejan, de l'Université Duke, ce phénomène résulte d’un décalage entre le « temps de l'horloge » et le « temps de l'esprit ».
  • La stratégie inhumaine des anti-vaxxersLa stratégie inhumaine des anti-vaxxers 4 avril 2019 Récemment, un petit garçon de 4 ans est décédé de la grippe. Quelques jours plus tard, sa maman a consulté sa page Facebook dans l'espoir de lire des messages de réconfort de sa famille et de ses amis, mais ce n’est pas ce qui l’attendait.
  • Profil de l’adulte qui décède prématurément de cause naturelleProfil de l’adulte qui décède prématurément de cause… 10 avril 2019 Une recherche, publiée dans PLOS One, a mis en évidence des facteurs clés liés aux décès prématurés d'adultes en analysant les rapports d'autopsie et les dossiers d'enquêtes sur les décès médicolégaux de 1.282 personnes âgées entre 25 et 59 ans, décédées dans le comté de Harris, USA, en 2013.
  • brève 1 9 avril 2019 Selon une étude britannique, les classiques de Disney seraient nocifs pour les enfants. Pour en savoir plus, cliquez ici.
  • brève 2 9 avril 2019 Le FNRS lance le programme ClimAX, pour favoriser les recherches sur le changement climatique. Pour en savoir plus, cliquez ici.
  • brève 3 9 avril 2019 L'électrostimulation cérébrale peut stimuler le fonctionnement de la mémoire chez les personnes âgées. Pour en savoir plus, cliquez ici.
  • brève 1 10 avril 2019 Les scientifiques ont utilisé avec succès des cellules immunitaires pour détruire la forme dormante du VIH. Pour accéder à l’étude, cliquez ici.
  • brève 3 11 avril 2019 Un bébé issu de 3 personnes est né en Grèce. Selon des experts, cette nouvelle soulève toutefois de nombreuses questions éthiques. Pour en savoir plus, cliquez ici.
  • brève 3 12 avril 2019 Un médecin remet en cause l'utilité du vaccin contre la rougeole : Maggie De Block réagit. Pour en savoir plus, cliquez ici.
  • Cas de surdose en vitamine D suite aux recommandations d’un naturopatheCas de surdose en vitamine D suite aux… 12 avril 2019 Un Canadien de 54 ans s'est retrouvé à l'hôpital après un voyage en Asie du Sud-Est. Des analyses laissaient à supposer qu’il souffrait de lésions rénales.
3 Commentaires
  1. Docteur Michel NYST

    La ministre avait promis en début de mandat de « s’occuper des Mutuelles », de vérifier que ces organismes oeuvrent réellement pour le bien social au sens large, de s’assurer qu’ils ne recherchent pas systématiquement le profit, leur profit, comme le fait une banque ou un commerce.
    Or je ne vois aucune action en ce sens. La ministre fait-elle le poids face aux mutuelles ?… qui sont des piliers d’un système politique belge en pleine dérive démocratique.
    S’attaquer aux médecins est plus facile, plus rapide, plus démago-électoraliste.
    S’attaquer au corps médical donne une belle visibilité, les ministres et certains journaleux le savent.
    Bien à vous

  2. Jean-Pierre Lenain

    Quand j’ ai appris qu’ une ministre libérale et ancien médecin deviendrait notre ministre après des années de socialisme je

    me suis réjoui ; quelle erreur et quelle surprise de voir une telle trahison contre ses collègues et contre ses électeurs également .

    Je ne comprends pas non plus la passivité des jeunes médecins qui laissent attaquer et détruire tout ce que les aînés ont

    défendu en organisant des grèves et autres manifestations .Je me félicite en tout cas des actions entreprises et je regrette que

    cela n’ a été le cas plus tôt .

  3. Peter Hess

    Généraliste depuis 40 ans, je n’ai besoin de personne pour savoir si mon patient est en difficulté financière.
    Nous avons tous des patients »faux » tiers payants, qui se paient (à qui nous payons tous) des vacances au soleil plusieurs mois par an. Nous avons tous ds confrères qui abusent de ce système.
    Personne mieux que nous ne connait la situation réelle de nos patients, et dans ce cas, et depuis toujours, je ne fais simplement pas payer la consultation, je serais gêné de le faire. C’est pourquoi je m’oppose farouchement ce tiers payant imposé par notre éminente consoeur qui semble avoir comme bien d’autres perdu tout contact avec la réalité (la nôtre, pas la sienne).

    Je ne pratique PAS le tiers payant obligatoire, je ne le pratiquerai jamais, je ne suis PAS conventionné, mes patients le savent. Mon « profil » est là pour témoigner que les honoraires que je perçois ne sont pas abusifs. Si je comptabilisais toutes mes prestations, c’est moi qui serais au soleil six mois par an…

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *

EffacerSoumettre